et après la rue...


mardi 18 mars 2014

La rue n’est pas une fatalité. Ils et elles en sont sortis

Hommage aux Morts de la Rue. 18 mars 2014. place de la République Vivre à la rue n’est pas une fatalité, mourir non plus 453 personnes sont mortes de la rue, en 2013, à 50 ans en moyenne. Le plus âgé avait 86 ans, le plus jeune avait 1 jour. Peu de femmes parmi eux. Moins de 10%. Mais plusieurs enfants C’est une par une chaque personne est décédée. Mais c’est aussi une par une que des personnes ont quitté la rue, affirmant par leur vie que la rue n’est pas une fatalité. Cet après midi, chaque demi-heure, nous écoutons les noms des morts, nous allons écouter le témoignage des vivants. Ci dessous, leurs témoignages qui sont lus au long de la journée du 18 mars. (cliquer sur les images pour atteindre les textes) Témoignages de ceux qui sont sortis de la rue PapillonDaniel M de ParisMonique. "La Mô" de StrasbourgPatrick de MarseillePhilippe F de Paris Ervé de ParisGrand Michel des Halles de ParisMarco de ParisEricMireille MarcelFabrice, de GrenobleBoubou AndréasFrédéric KevinA. T. IsabelleFifiLe petit génie
mardi 18 septembre 2012

Quitter la rue bien vivant !

Si parmi les personnes qui ont vécu à la rue, certains, beaucoup trop nombreux, meurent, nous avons recueilli quelques témoignages de personnes bien vivantes. vos témoignages sont bienvenus Témoignages de A.T. et Papillon Louve Témoignage de A.T.Témoignage de Papillon Louve il a vécu à la rue, il en est sorti. Témoignage d’ErvéTémoignage de Philippe

Agenda

<<

2017

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois