Réseaux / Partenaires


jeudi 4 août 2016

Associations adhérentes et/ou partenaires

page à compléter Associations adhérentes au Collectif Les Morts de la Rue Association Rouennaise d’Adieu aux Morts isolés - ARAMI Association Charonne Association Saint-Joseph Association Varoise d’accueil familial - AVAF Autremonde Atd-quartmonde Bagagerie d’Antigel Aux Captifs, la Libération Cœur du Cinq Comité Solidarité Défense - La maison de l’amitié Compagnie des sœurs de la Charité Compagnons de la Nuit Congrégation des sœurs de Marie Auxiliatrice De l’Ombre à la Lumière Depaul France Église protestante unie de France Emmaüs-France entraide du foyer de l’âme Entraide et partage avec les sans-logis Équipes Saint-Vincent Fondation de l’Armée du Salutr->http://www.armeedusalut.fr/] FAPIL France Terre d’Asile Fraternité du serviteur Souffrant La Soupe Saint-Eustache Le petit Café Les bancs publics Les Enfants de Don Quichotte Les Enfants du Canal Magdala Maison de la solidarité de Gennevilliers Notre Noël petits frères des Pauvres Protection civile de Paris Les restaurants du cœur, les relais du cœur de Paris Secours Populaire Secours Catholique Solidarité Jean-Merlin Société Saint-Vincent de Paul Solidarités nouvelles pour le logement - SNL Toi pour tous
dimanche 7 août 2016

Un réseau de Collectifs et Associations engagés auprès des Morts de la rue et/ou Morts isolés

Le Collectif Les Morts de la Rue, créé en 2002, interpelle sur la mort prématurée de ceux qui vivent à la rue. D’autres associations ou collectifs accompagnaient déjà leurs morts (Collectif Dignité Cimetière à Rennes, Magdala à Lille, par exemple). Il a aussi suscité des initiatives dans plusieurs villes, dont certaines ont repris les actions : faire-part collectif, hommage public aux Morts de la rue, accompagnement des morts isolés, etc. Le Collectif épaule certaines de ces associations à leur démarrage, en leur communiquant statuts, modes de fonctionnement, etc. Nous restons différents et aimons échanger lors de Forums annuels animés à tour de rôle. Durant l’été 2012, une équipe du Collectif les Morts de la rue est allée à la rencontre de plusieurs de ces associations. Lien vers le récit et photos Liste de différents collectifs ou associations proches des Morts de la Rue : PARIS- ILE DE FRANCE – Collectif Les Morts de la Rue TOULOUSE – Gouttes de Vie-CMR31 TOULON – Collectif Varois pour les morts de la rue LILLE – Collectif Mémoire-Fraternité RENNES – Collectif Dignité Cimetière LYON – Morts sans toi(t) MARSEILLE – Marseillais Solidaires des Morts Anonymes ROUEN – Association Rouennaise pour l’Adieu aux Morts Isolés NANTES- Collectif Nantais "De l’ombre à la lumière" BORDEAUX – Joel Begueret STRASBOURG - S.Fauroux@wanadoo.fr BEAUVAIS - Boutique Solidarité GRENOBLE - Collectif Morts de Rue Grenoble AVIGNON BRUXELLES – Collectif Les Morts de la Rue Bruxelles MONTREAL – La Maison du Père Ci-dessous, de manière très partielle, quelques liens vers des publications en lien avec l’un ou l’autre de ces Collectifs de différentes villes de France, et Belgique. Grains de sable. Collectif Morts de la Rue Alsace Goutte de Vies. Collectif Morts de la Rue Toulouse. Morts de rue. Collectif Morts de la Rue Grenoble Collectif Dignité Cimetière. Rennes Morts de la Rue Bruxelles Morts de la Rue Bruxelles Morts de la Prison
jeudi 4 août 2016

Partenaires institutionnels

ONPES : le Collectif les Morts de la Rue a fait partie du comité de pilotage (2008 à 2011) d’une étude sur les Morts de la Rue envisagé par l’ONPES (Observatoire National des Pauvretés et de l’Exclusion Sociale). ONPES _ DGCS : la Direction Générale de la Cohésion Sociale soutient la recherche, la mise en œuvre, et la publication du rapport épidémiologique sur la mortalité des personnes sans domicile, depuis 2012. L’action Dénombrer & Décrire a été rendue possible par leur participation importante au financement. FONDATION DE FRANCE. Cette grande fondation fait un travail important, notamment pour faire apparaître de nouveaux besoins. Le collectif Les Morts de la Rue participe au comité de pilotage sur la prise en charge de la fin de vie et du deuil chez les personnes vivant à la rue. (2009 à 2011). La Fondation de France a également accordé un prix à notre travail d’accompagnement des proches en deuil. Nous sommes aussi en lien avec eux pour un projet de mémorial aux Morts de la Rue : les nouveaux commanditaires. FONDATION DE FRANCE MAIRIE DE PARIS. depuis 2004, le Collectif les Morts de la Rue et la Ville de Paris sont en convention triennales puis annuelles, renouvelables. Le Collectif s’engage à assurer un accompagnement de tous les morts isolés (dont les proches n’ont pas été retrouvés ou n’ont pas voulu assurer les funérailles). à Paris, il y a ainsi environ 8 morts par semaine. La ville de son côté s’engage à publier leurs noms sur son site, afin que des familles puissent ainsi apprendre le décès, et verse une subvention à l’association. VILLE DE PARIS - FUNERAILLES CITOYENNES ESPACE ETHIQUE DE L’ASSISTANCE PUBLIQUE - HÔPITAUX DE PARIS : depuis plusieurs années, le Collectif les Morts de la Rue et l’espace éthique travaillent ensemble. groupe de travail autour de la mort des personnes de la rue, de leurs proches, de l’impact sur les travailleurs de terrain… Ce travail commun, mis en sourdine durant 2 ans, est en train d’être réactivé en 2016. ESPACE ETHIQUE AP HP De nombreux autres partenaires institutionnels : Hôpitaux, Commissariats, Etats Civils, personnel de cimetière… travaillent en collaboration avec nous. Nous pouvons parfois les soutenir grâce au réseau associatif avec lequel nous travaillons. Ils peuvent, bien souvent, être à nos côtés et aux côtés de ceux que nous accompagnons.
samedi 4 février 2012

Partenaires opérationnels

Services Funéraires de la Ville de Paris.Accompagnement des morts isolés (Mairie de Paris) Assistance Publique Hôpitaux de Paris. Cimetière parisien de Thiais Institut Médico-légal
vendredi 3 février 2012

Atelier

Atelier artistique L’atelier artistique réunit une fois par semaine, depuis 2003, personnes de la rue, artistes et invités, pour ritualiser, permettre le deuil et témoigner d’un autre regard sur la vie et la mort à la rue, par des médiations diversifiées. Pour qui, pourquoi ? Cet atelier rassemble des personnes de la rue et d’autres personnes, dont des artistes. Une douzaine de personnes l’animent de manière régulière et une quarantaine le fréquentent occasionnellement. Avoir vécu à la rue donne une expérience qui permet de créer en mémoire des Morts de la rue. Les personnes de l’atelier, en lien avec des artistes, interviennent auprès de différents publics pour témoigner, par leur création, des conditions de vie et de mort à la rue. Elles participent à l’ensemble des actions de l’association. Elles contribuent à changer le regard de la société. Une demi-journée par semaine, dans une ambiance conviviale, des projets prennent forme : textes pour les inhumations au cimetière de Thiais, participation aux éléments artistiques des différentes célébrations, interventions, œuvres collectives, patchwork à la mémoire des Morts de la rue, actions théâtrales, lectures publiques … Ce qui permet, plusieurs fois par an, d’intervenir, comme formateurs ou témoins, auprès de diverses institutions ou associations.

Agenda

<<

2016

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234