Liste des morts de larue

samedi 26 mars 2016

Ci dessous, la liste des décès de personnes qui ont vécu un moment ou l’autre à la rue. Ces listes ne sont en rien exhaustives et nous les communiquons afin que des familles, des amis, puissent apprendre ces décès.
__

  • nos sources d’informations sont diverses : particuliers, associations, institutions, médias, et peuvent comporter des erreurs. Veuillez nous en excuser et nous transmettre les rectifications.
    n’hésitez pas à nous contacter si vous vous posez une question ou voulez un complément d’information.
  • ces hommes et ces femmes sont morts. leurs noms sont publiés pour les honorer. Leur mort est un scandale qui doit interpeller chacun à un niveau personnel comme collectif, et quelles que soient nos appartenances politiques ou religieuses.
  • Ces listes ne sont pas exhaustives. Vous pouvez, si vous le voulez, nous communiquer les décès que vous souhaiteriez y voir figurer. (un article scientifique paru en 2014 évalue l’exhaustivité des décès recueillis à 17%, 83% nous resteraient inconnus)
  • Le nombre affiché sur les vignettes correspond au nombre "officiel" de personnes sans chez soi signalés au Collectif Les Morts de la Rue à une date donnée. Il peut différer du nombre des décès de la liste, car nous pouvons enlever un nom à la demande d’une famille, ou noter le nom de quelqu’un qui ne vit plus à la rue au moment du décès, mais qui aurait souhaité y être après son décès, etc. Ces listes ne sont pas un document scientifique, mais un hommage à ces personnes, et un service donné à leurs proches. Pour une approche scientifique, se référer à l’enquête épidémiologique, Dénombrer & Décrire
  • Différents collectifs et associations de différentes villes ne nous transmettent actuellement que des informations agrégées ou anonymisées. Leurs différentes coordonnées sont dans ce lien.

    Cliquer sur la vignette pour ouvrir la liste de décès

PNG - 15.6 ko

PNG - 12.8 ko

PNG - 12 ko

PNG - 13.7 ko

PNG - 3.4 ko

PNG - 3.8 ko

PNG - 4.6 ko

PNG - 4.8 ko

PNG - 3.1 ko

PNG - 5.2 ko

PNG - 9.4 ko JPEG - 41.4 ko
    • Ces listes ne sont pas exhaustives. La réalité nous est inconnue : peut-être dix fois plus de décès que ceux que nous citons.
    • Certains, très rares, parmi eux avaient quitté la rue, étaient hébergés ou logés durablement. Leurs noms sont notés lorsque les dizaines d’années vécues à la rue sont connues, et semblent liées à leur mort prématurée. Quand ils en étaient fiers et le revendiquaient comme identité.

Nous apprenons des décès chaque jour ou presque, et ne mettons ces listes à jour qu’une ou deux fois par mois. Veuillez nous excuser pour ce délai. N’hésitez pas à nous contacter en cas de doute.

Photo Gilles BOITARD


Portfolio

JPEG - 37.4 ko

Commentaires  (fermé)

Logo de Le Doss
vendredi 20 décembre 2013 à 18h59, par  Le Doss

Je suis Educateur. Et je connais la Rue. Et je n’ai jamais laissé personne derrière moi. Je donne ce que je peux, j’organise ce que je peux. Et j’aimerais que beaucoup d’autres Educateurs arrêtent de faire leurs analyses de "caca"…mais qu’ils soient vifs a tout être humain.

Logo de Sissi  (LAVOLEE SIMONE)
mardi 17 décembre 2013 à 22h20, par  Sissi (LAVOLEE SIMONE)

je ne vois pas le nom d’un ami : DANIEL DUBREUIL décédé le 8 novembre 2012 à AUTUN (SAONE et LOIRE 71) à l’âge de 51 ans.
Il était SDF depuis une vingtaine d’années et depuis quelques années était souvent dans la région de LUZY (NIEVRE 58) accompagné de ses deux chiens LULU ET CHLOE. Il était né le 23 avril 1961 à LA CHATRE (INDRE 36).

Logo de Cecile
mardi 26 novembre 2013 à 12h28, par  Cecile

Merci Lisa pour ce message et de nous faire ainsi mieux connaître David.
Dîtes nous si vous souhaitez que nous vous invitions lorsqu’il y a des groupes "proches en deuil" ou autres, qui pourraient vous concerner ?
bonne journée de toute l’équipe

Logo de Lisa
mardi 26 novembre 2013 à 09h09, par  Lisa

En effet, David était une personne plus humaine que le commun des mortels. C’est cette générosité et cet oubli de lui même qui ont fini par le détruire. Personne attachante, enigmatique et au grand coeur. Personne atypique mais qui n’a jamais vraiment vécu. Je l’ai connu dans la survie perpetuelle, j’étais depuis toujours convaincue de cette fin tragique. Son départ anticipé marquera à jamais ma vie. Je veux remercie ceux qui ont su voir ce qui se cachait derrière ce petite bonhomme en apparence si simple. Qu’il repose en paix, mais je lui garderai toujours une place dans mon coeur. Je veux aussi remercier les personnes de l’association des Morts de la Rue qui lui ont donne l’hommage et l’accompagnement qu’il meritait. Merci de ne pas l’avoir jeter dans l’oubli car il était une étoile, filante certes mais une étoile quand même.

Logo de Dégardin Christophe
lundi 28 octobre 2013 à 21h23, par  Dégardin Christophe

J’ai connu la rue de Paris à 19 ans, la faim, le froid à glacer le sang, taper la manche pour se nourrir, les éjections des squats par la police, les fouilles intégrales derrière, les squats murés, pas de RSA, plan social de Belleville, les bagarres pour survivre, l’indifférence des passants, les injures, la drogue et l’alcool pour oublier…

Un jour j’ai eu la chance d’avoir été aidé par Henri du Centre Corot. Il m’a fait partir dans la communauté de l’Arche en plein Larzac.

Je suis toujours sur Millau et j’ai toujours une pensée pour tous ceux qui sont partis. Ça aurait pu être moi …

Il faudra encore combien de morts pour être aidé ?

Logo de Jean-Yves
samedi 17 août 2013 à 23h26, par  Jean-Yves

Bonjour,
Je vis du coté de la place d’Italie, rue Rubens. Il y avait un SDF qui vivotait dans le coin. A un moment il avait même récupéré une tente "décathlon" et s’était installé au croisement des rues Primatice et Coypel. Il n’embêtait personne même s’il semblait très déconnecté du réel, le genre à se parler tout seul en permanence. Il était de peau blanche, les cheveux bouclés et bruns, portait la barbe. Il avait l’air d’avoir la trentaine. Un jour j’ai vu que sa tente avait été abîmée (arceaux cassés) et quelque temps plus tard elle a disparue. Je n’ai plus jamais revu ce gars.
Je me demandais si quelqu’un ici saurait à tout hasard ce qu’il est devenu, ou si malheureusement il est maintenant rentré dans les "statistiques"…

Logo de Pierre-Michel.
mardi 11 juin 2013 à 20h21, par  Pierre-Michel.

Je suis heureux d’avoir retrouvé dans la liste de 2012, David ATABEKIAN décédé le 13 09 2012 36 ans Paris 18
.
Ancien voisin, homme attachant, entre cures, soins médicaux, et petits boulots, il vivait. Ancien des orphelins d’apprentis d’auteuil, lorsqu’il n’a pu tenir son logement, il est reparti à la dérive malgré sa formation et sa passion de l’informatique. Jean-Claude, un voisin, et moi-même ne t’oublions pas.

Logo de Liliane D.
mercredi 2 janvier 2013 à 18h25, par  Liliane D.

Le numéro 14, c’est peut-être Jean Deck, dit Jeannot, né en 45, je sais qu’il est mort dans la rue dans la seconde moitié des années 70…

Logo de Watchdog Degarde
samedi 17 novembre 2012 à 13h20, par  Watchdog Degarde

Bonjour
Je viens de lire ce commentaire et je me demande si vous avez pris trois jours pour découvrir cet homme et vous ou étiez vous ??
Pourquoi mettre la faute sur vos collègues les CHRS trop d’éducateurs en pause. Bravo pourle tour des chambres de chaque matin
Certains éducateurs devraient faire un stage dans la rue.A méditer

Logo de Cécile. collectif les Morts de la Rue
mercredi 26 septembre 2012 à 09h37, par  Cécile. collectif les Morts de la Rue

Merci, Hue, pour votre témoignage et pour votre indignation. Avez-vous vu le nom de cette personne dans la liste ci-dessus ? sinon, souhaitez-vous qu’il y figure ? nous pouvons l’ajouter sous son identité complète, ou sous un prénom ou surnom si vous le souhaitez. Vous pouvez nous envoyer ces informations par courriel. Un grand merci.

Logo de Hue
mardi 25 septembre 2012 à 20h54, par  Hue

Bonsoir,

En mai dernier, un homme de quarante ans est décédé dans un CHRS où je travaillais, dans le Nord. Trois jours se sont écoulés avant qu’une personne de l’équipe éducative ne le découvre. Trois jours, alors qu’un tour des chambres est censé être effectué tous les matins. Trois jours…

Logo de Cécile. Morts de la Rue
jeudi 6 septembre 2012 à 10h43, par  Cécile. Morts de la Rue

Amandine, si vous le voulez bien, nous allons continuer en privé afin de voir au mieux comment poursuivre. A tout de suite.

Logo de Amandine
mardi 4 septembre 2012 à 12h51, par  Amandine

Merci Cécile.

Oui c’est avec plaisir que je voudrais contribuer à vos actions, même à distance, comment puis-je me rendre utile ?
merci ça fait du bien !

Amandine

Logo de Cecile
vendredi 31 août 2012 à 16h54, par  Cecile

Merci infiniment Amandine, pour votre mot. Nous allons rectifier la liste en précisant le nom de votre père. Nous sommes heureux pour lui comme pour vous, qu’au delà de la peine de la séparation, vous ayez pu vous retrouver, et que votre père aie pu ainsi mourir choyé, aimé. Vous pouvez, si vous le désirez, et même à distance, rejoindre par le biais des réseaux sociaux, d’autres familles et amis endeuillés. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements. http://mortsdelarue.org/spip.php?ar…

Logo de Amandine
mercredi 29 août 2012 à 17h15, par  Amandine

Bonjour,

Je viens compléter la liste 2010 : en mai de cette année il est mentionné un certain Francis, il s’agissait de mon père, si vous le souhaitez vous pouvez rajouter que son nom de famille était FARVACQUE que certains le surnomaient "Euro6", qu’il est malheuresement décédé le 17 mai 2010 à Grenoble. Il était le père de 3 enfants : Amandine, Réjane et Maxime et grand-père de 4 petits-enfants qui l’aiment fort et ne l’oublient pas.
Il nous disait toujours qu’il ne voulait pas mourrir seul comme un chien, il est décédé à l’hôpital (il ne le souhaitait pas non plus mais bon…) mais entourré de toute sa famille, comme un homme, un homme choyé !

Merci à vous.

Logo de Sandrine
lundi 11 juin 2012 à 15h57, par  Sandrine

Bonjour,

Le 19 juin, nous avons notre réunion Conférence Saint Vincent de Paul dont émanent nos maraudes. Je ferai passer l’information autour de moi et j’essaierai de cumuler les deux mais sans garantie…
Ceci étant croyez bien que nous seront tous unis à vous par notre prière.
Amicalement,

Logo de Cecile
vendredi 8 juin 2012 à 16h12, par  Cecile

Pour Sandrine : aujourd’hui 8 juin, nous sommes actuellement en contact avec plusieurs amis et riverains, quelques associations aussi, qui connaissent "Nounours". Nous vous préviendrons, bien sur, lorsque les obsèques auront lieu. Les services administratifs sont en quête de sa fille qu’ils ne parviennent pas à retrouver. Vous pouvez nous joindre par tel ou mèl si vous avez des indications précises qui pourraient leur faciliter la tâche ?
Un grand merci. Nous vous invitons également à rendre hommage à Nounours et 263 autres dont nous avons appris les décès depuis 6 mois. Ce sera 75 quai de Valmy, 75010 Paris.
avec toutes notre amitié vers tous ceux qui l’aimaient. à bientôt.

Logo de Sandrine
vendredi 8 juin 2012 à 00h07, par  Sandrine

J’ai appris ce soir le décès de Nounours, Denis de son prénom, il y a une quinzaine de jours d’une crise cardiaque. Il dormait rue de Prony dans le 17ème et était très apprécié des gens du quartier. Le moment que j’avais partagé avec lui fin avril m’avait beaucoup touchée.
Une messe a eu lieu il y a quelques jours à St Jean Baptiste de la Salle. Puisse t-il reposer en paix auprès du Seigneur et nous accueillir lorsque notre jour viendra.
Je souhaite beaucoup de courage à sa fille de 32 ans, et à ses deux amis sdf, Francis et Gilles, aujourd’hui en deuil.

Logo de Monique Drouhin
dimanche 13 mai 2012 à 15h24, par  Monique Drouhin

Bonjour,

Tout d’abord un grand merci à tous les contributeurs de ce collectif qui se doit d’être utile à tous ,pour la raison évoquée ci-dessus car nous pouvons un jour ou l’autre être confronté à une telle situation , l’un des nôtres….ou bien tout simplement nous-mêmes. Mourir dans la rue n’est pas le sort réservé qu’aux seuls SDF , un accident, un malaise, un acte criminel sont monnaies courantes, hélas.
Je voudrais citer un exemple qui m’a profondément marqué celui du décès d’un membre de ma famille sur le bord d’un fossé à Villeneuve Saint-Georges , transporté à la morgue et dont les membres de la famille n’ont été avisés que 15 jours après alors qu’il avait sur lui ses papiers ainsi que son carnet d’adresses…….cela se passait en 1999 .

Cordialement à toute l’équipe

Logo de Cecile
mardi 20 décembre 2011 à 20h17, par  Cecile

merci Lilou

Agenda

<<

2016

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123